Fixer le prix de vente de son appartement

prix-appartementPrix d’un appartement

Comme dans toute transaction commerciale, le prix d’un appartement est un élément lourd dans la conclusion de la vente. Voici trois erreurs à éviter.

Une offre déconnectée de la réalité

Savoir estimer le prix de vente de son appartement est nécessaire en immobilier, car la loi de la concurrence s’applique également en matière immobilière affirme le site pour acheter une maison en France Les Clés du Midi. Une estimation correcte du prix de l’appartement garantit une vente rapide puisqu’il a toutes les chances de trouver un acquéreur dans les semaines qui suivent sa mise en vente. En effet, les acheteurs potentiels suivent de prés le marché immobilier et sont à l’affût de la moindre offre alléchante. Ainsi, une proposition irréaliste aura vite raison de leur zèle. Par ailleurs, si le vendeur s’amuse à jouer au yoyo avec le prix de son appartement, il se décrédibilise, car il donne l’impression d’ignorer la valeur de son bien ! Il va de soit que toute personne désirant acheter un appartement lit assidûment et régulièrement les détails des annonces immobilières. Ils ne mettront donc pas longtemps à noter les tendances sans cesse changeantes du prix d’un appartement spécifique.

Pour connaitre tous les prix du marché sur votre secteur en temps réel, rendez-vous sur http://www.immoprix.com

Un prix élevé et stable fait fuir l’acquéreur

Si au bout de 6 mois un appartement n’a toujours pas trouvé preneur, c’est sûrement que son prix est trop élevé. Et ce n’est pas en augmentant encore plus ce prix que l’appartement sera vendu. Vous avez le même cas de figure pour la maison ou le terrain a vendre ci-contre. Malheureusement, il n’est pas rare de rencontrer des vendeurs raisonnant ainsi décidés à tirer profit du moindre boom de l’immobilier. Au contraire, en révisant à la baisse le prix, le propriétaire attire l’attention des acheteurs dont le budget est inférieur à l’ancien prix. Ou encore, l’acquéreur qui surveillait l’appartement depuis un moment se manifeste enfin. Il faut noter que si le marché immobilier est en baisse, la valeur de l’appartement baisse également et à une vitesse fulgurante. Il est donc impératif que le vendeur adapte son offre, et ce, quasiment tous les mois. Un prix stable engendre une vente uniquement dans le cas où les prix de l’immobilier augmentent puisque le prix de l’appartement finit par correspondre à celui du marché. À condition toutefois que l’appartement ne fasse pas l’objet d’une surestimation.

Une baisse lente du prix engendre une vente à perte

Il est inutile de faire baisser lentement le prix de vente d’un appartement selon le site http://www.lesclesdumidi-toulouse.com, car il mettra beaucoup trop de temps avant d’atteindre le prix du marché. En fait, dans un contexte caractérisé par une baisse vertigineuse de l’immobilier (exemple du marché français de l’immobilier en 2009), en diminuant trop lentement l’offre de prix il y a des risques que celle-ci continue à être au dessus du prix du marché. Pire encore, son prix est largement supérieur à sa valeur réelle ! Somme toute, une baisse rapide dès le début aurait permis de vendre plus cher ! Ce comportement suppose la non-maîtrise du marché immobilier par le propriétaire. Il ignore totalement ou presque quels sont les prix de l’immobilier en vigueur à un moment donné sur un secteur géographique spécifique. Cela dénote également sa difficulté à connaître la marge idéale à appliquer par rapport au prix actuellement appliqué à un appartement similaire sur le marché.

Une réponse à to “Fixer le prix de vente de son appartement”

  • Tomfromtlse dit :

    Et ben voilà un exemple où le professionnel sert à quelque chose ! D’autant plus que nous faisons pratiquement tout le temps les estimations gratuites ! Alors pourquoi se passer de nos services ! Les gens qui cherchent à acheter consultent les agences, ne l’oubliez jamais !

Laisser un commentaire